The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

samedi 8 décembre 2007

Facebook retrouve tes amis






Je me suis inscrite vite fait sur Facebook, comme je l'avais fait sur myspace, dans l'idée de comprendre le concept. Je ne peux pas dire que j'ai vraiment profité du premier, je me suis retrouvée avec une ribambelle d'amis inconnus (mes amis réels ne sont pas sur myspace), à qui je n'avais rien à dire. Ma conception de l'amitié s'associant plus facilement à un vécu partagé, j'ai vite décroché.
J'ai tenté Facebook en m'attendant à un concept similaire, je n'avais donc pas une grande motivation à faire le tour des possibilités. Peu de temps après, je reçois un mail de ma petite soeur (sara) qui m'a "retrouvée" grâce à Facebook, mais plus drôle : mon amour de jeunesse (il y a 12 ans qu'on ne s'est pas vus) a aussi eu la bonne idée de taper mon nom. C'est aussi simple que ça : si vous avez le nom et le prénom de quelqu'un que vous avez "perdu de vue" (gare aux homonymes) et que cette personne a eu la bonne idée de s'inscrire, vous retrouvez sa trace en un clic.
Qui n'a pas rêvé d'un tel moyen à sa disposition?
En l'acceptant comme ami, j'ai pu découvrir des photos récentes, que je mets en ligne (jusqu'à son possible véto) en compensation du fait que mon copain refuse d'y être.
Ça peut faire mal aux coeurs romantiques, mais j'ai aussi pu voir la photo de sa copine actuelle.
J'ai beaucoup aimé ce garçon et je réalise que l'homme de ma vie, aujourd'hui, n'est pas si éloigné de ce 1er amour : il faut croire que j'aime les hommes grands et minces (peu d'exigence niveau biceps, je sais me défendre).
Ça réveille des souvenirs endormis, qu'il va falloir laisser où ils sont : en 1995!
Difficile de faire cohabiter le passé et le présent, moi qui suis concentrée sur l'avenir.
D'ailleurs, quel avenir ont ces relations qui réapparaissent? Ca a beau faire plaisir, la vraie vie continue.
Et vous, vous en pensez quoi de Facebook, vous vous en servez juste pour le networking, il y a des gens que vous aimeriez retrouver ou vous laissez cette porte virtuelle fermée?

18 commentaires:

Flab a dit…

...tu as oublié de préciser que tu les aimes bien bordéliques aussi :-)

Non, ni facebook, ni myspace pour moi : je tiens trop à mon anonymat pour semer les cailloux qui conduiraient jusqu'à moi !

audrey a dit…

joli garçon!

Flo a dit…

moi copains d'avant, ou je viens de retrouver une copine de l'ecole primaire!!

stella a dit…

moi les gens que je veux voir je les vois déjà...

anaïs a dit…

Moi pas trop envie de remuer le passé... pas parce qu'il est triste mais parce que je veux que chaque chose soit à sa place !

grenadine a dit…

flab : mon copain est plus maniaque que moi et c'est déjà trop!
Ton pseudo prouve ton envie d'anonymat, mais moi je connais ton prénom. Est-ce que tu m'autorises à le donner à Cybèle?

audrey : je suis d'accord (mais cet avis n'est pas partagé par tous : suivez mon regard).

flo : j'adore ce genre de retrouvailles. Après, la distance ne fait qu'alimenter un fantasme d'amitié. Mais je crois que des amitiés peuvent être renouées, quand on partage de nouveau des choses ensemble.

stella : oui, quand on a pas trop déménagé, c'est possible.

anaïs : tu as peut être raison.

Flab a dit…

Oui, tu peux.
Serait-ce un thème astral qui est à l'origine de la curiosité pour mon prénom ? :-)

ithaa a dit…

Pour l'instant je tiens à mon anonymat pas de facebook pour moi!

Tietie007 a dit…

Je ne me suis pas inscrit, encore, à Facebook, mais peut-être que je le ferai ...
Bonne soirée Grenadine.

grenadine a dit…

flab : merci. A l'origine non, mais si tu le suggères!

ithaa : flab non plus, pour la même raison.

tietie007 : au moins ça donne l'idée aux gens. j'aime bcp le nouveau graphisme de ton blog.

cél a dit…

J'étais à fond dans face-book au début, mais ça commence à me lasser un peu. Et puis, je n'ai pas envie que tout le monde me retrouve :-)

grenadine a dit…

cél : tu n'es pas obligée d'accepter tous ceux qui te retrouvent comme amis! Mais c'est pas très cool de refuser ce genre de propositions, très mauvais pour l'égo de tes anciens amis!
Par contre, je ne vois pas tellement de différence avec une boîte mail, si ce n'est qu'on a juste besoin du nom, pas du mail.

Caro Cass a dit…

Je fais partie de ces gens qui ont tapé ton nom, dans l'espoir de retrouver des amis du lycée. Et bien je suis bien contente que Facebook existe, ça me permet de revoir plein de monde que j'aime !

Caro

grenadine a dit…

Je suis aussi très contente de ces retrouvailles inattendues, caro.
vive le groupe seconde 10 du lycée hoche!

nathalie a dit…

ds le meme genre, vous avez entendu parle du reseau social lesjeudis.com ?

léa a dit…

ben moi j'y passe de temps en temps pour consulter les offres d'emploi ou discuter avec mes "amis virtuels "lol
cest sympa

grenadine a dit…

nathalie et léa : je découvre vos messages bien tard...

7d488b40-64aa-11e0-a4dc-000bcdcb2996 a dit…

robes de bal boule

robes de bal