The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

mercredi 12 décembre 2007

Nouvelles technologies



Je suppose que cette photo n'est pas posée, pourtant cette scène nous semble mise en scène. Comme certaines scènes de notre quotidien nous donnent parfois l'impression d'un court métrage...

A l'image des mangas, ces personnes semblent tellement stéréotypées dans cet arrêt sur image qu'on les perçoit comme des personnages!

L'homme en costume bleu marine, endormi, bouche ouverte, jambes écartées (on l'a dit : l'hiver nous fatigue) est aussi relâché qu'est tendue la jeune fille debout à sa droite. Si elle s'était endormie, aurait-elle eu cette absence totale de contrôle? Je ne pense pas... De même que si elle avait été assise, sans doute n 'aurait-elle pas non plus décroisé les jambes à la façon de la jeune fille en cuissardes (Knee high boots) et mini (short, j'espère : il y a des gens en face).

Toutes les mains visibles tiennent un objet issu de la technologie moderne (portable, MP3), normal me direz-vous, on est dans le métro tokyoïte. Toutes ces mains tiennent prudemment leur sac, normal me direz-vous, on est dans le métro.

J'ironisais hier sur l'Iphone, sous entendant que toute personne aware devait s'équiper des nouvelles technologies , alors qu'une personne aware se contente de se tenir informée et ne cède aux nouveautés que lorsqu'elles ne nécessitent plus de faire un prêt pour les avoir.

Et vous, quels moments de votre quotidien ont pris des allures cinématographiques, pour quelles nouvelles technologies avez-vous craqué ou lesquelles attendez-vous (en terme de démocratisation des prix ou en terme d'invention, du type le robot ménager multi-fonction qui fait aussi la poussière dans les coins).

12 commentaires:

Anne Corrons a dit…

Très intéressante ta photo et même surprenante!!!!Mes scènes de cinéma, je les découvre tous les oirs à travers les vitrines de NYC; un vrai dépaysement à chaque instant!

modelshop a dit…

C'est vrai qu'elle est étonnante, cette photo, avec ses personnages stéréotypés. Personnellement, la high-tech, ça m'intéresse mais ça ne me me fait pas rêver. Recevoir un iPhone à Noël me procurerait à peu près autant de joie que recevoir un gauffrier...

CECILE a dit…

J'adore la photo, elle est criante de vérité ! Concernant le high-tech je me tiens informée pour ne pas passer pour une ignorante et si je dois renouveler un appareil, je chercherais à avoir un modèle qui me convienne pour l'utilisation que j'en aurai... si c'est un modèle avec lequel je peux me l'a péter avec c'est pas voulu ;)


http://lesbabilsdececile.hautetfort.com/

emma a dit…

l'histoire du court métrage , j'y avais déjà pensé!

louise a dit…

c'est vrai que cette photo est impressionnante de stéréotypes, je ne sais pas où tu trouves tout ça...

sandra a dit…

je viens de découvrir ce blog et je n'en suis pas mécontente!

Flabbergasted a dit…

Dormir dans les transports est fréquent au Japon où les trajets sont parfois très longs.
D'ailleurs ils sont en train de développer un service qui fait sonner le téléphone portable lorsqu'on arrive à destination.

Eugénie Bling-Bling a dit…

Les scènes de cinéma j'en vois tous les jours dans les transports en commun, cela tient moins du dépaysement que du bestiaire, mais c'est tout aussi saisissant...
Très bel article!

Clo a dit…

c'est bizarre parce que perso je ne remarque jamais des petites choses comme ça mais maintenant que tu le dis, demain je regarderai ds le metro ou même dans la rue:-)

grenadine400@yahoo.fr a dit…

anne : contente que tu aimes, et je recommande tes vitrines qui nous dépaysent aussi : c'est pas tous les jours qu'on fait du shopping à NY!

modelshop : donc ni high-tech ni électro-ménager dans ta wish-list je crois comprendre...

cécile : c'est vrai que posséder une machine, quel que soit le type,, et ne l'utiliser qu'à la moitié de ses possibilités, c'est du gâchis de technologie.

emma : la vie est du cinéma, ça a toujours été dit, avec les moyens du moment : la société du spectacle (Guy Debord, XXe siècle), la vie est un songe (Calderon, XVIIe siècle).

Louise : sur internet!

Sandra : ça fait toujours plaisir et bienvenue!

flab : les anecdotes dans la thématique sont toujours les bienvenues, mais je préfère quand tu pars dans une de tes analyses personnelles qui revisitent l'interprétation première.
Et puis, on peut dormir avec plus de réserves que ça, mais ça a à voir avec notre personnage social!

eugénie : les transports rassemblent trop de gens dans un trop petit espace pour ne pas réveiller l'instinct animal d'une façon ou d'une autre (ex : sortir du métro quand d'autres prennent comme une affaire de survie d'entrer dès que les portes s'ouvrent).

grenadine400@yahoo.fr a dit…

clo : dans le métro, tu n'auras pas à attendre longtemps pour trouver des scènes drôles parce que les gens ne sont pas tout à fait eux-mêmes dans ce genre de situations et deviennent caricaturaux.

yespromdresses a dit…

robes de demoiselle dhonneur

robes de cocktail