The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

mardi 30 octobre 2007

La pareja con gafas

C'est un couple, leur langage corporel nous le signifie bien, surtout du côté de la fille (en tous cas c'est mon postulat de départ).
Son amoureux se la joue détaché (il la laisse s'affaler sur lui) et cool : il porte une combinaison de travail (ou bien la combi pour homme a succédé au combishort pour femme), les jambes retroussées, le marcel apparent et le pouce dans la poche.

A quoi voit-on que le style en question est plus étudié qu'utilitaire?

1)-Sur quel type de chantier autorise-t-on les Birkenstocks ?

2)-Quel ouvrier retourne son pantalon pour découvrir ses chevilles graciles et blanches?

3)-Et qui tire sur son col pour qu'il ne fasse pas raplapla, à part le "citadin branché"?

4)-On aurait pu s'attarder sur la blancheur du marcel, mais un argument décisif le rend inutile : regardez le style de sa copine, et comprenez que la nonchalance du garçon est feinte.

Elle, elle affiche un look étudié : des babies beiges, une robe à poches, un ton en dessous, (on passe sur le ratage du sac), coiffure élaborée et lunettes mouches.

La seule chose qui soit réellement utilitaire chez lui, ce sont ses lunettes; alors que sa copine porte des lunettes de soleil décoratives, ses triples foyers le sauve du brouillard (encore un risque sur les chantiers).

Et vous, avez-vous un style coordonné à la personne que vous aimez ?

8 commentaires:

Dyns a dit…

ALors moi ça dépend on nous dit souvent qu'on est bien assortis!

Flabbergasted a dit…

Tu aurais pu ajouter : 5)-Quel est le travailleur manuel qui verrait une belle jeune femme branchée s'appuyer contre lui sans avoir peur ni de se salir ni de se faire violer ? :-)

Ce couple représente pour moi l'archétype même des "bourgeois-bohèmes" : la fille a un look subtilement étudié, comme tu le fais remarquer, tout en donnant l'impression d'une apparente décontraction qui fait fi des tendances du moment, des conventions sociales et du qu'en dira-t-on. Le mec s'habille comme un ouvrier et pourtant, au-delà des raisons que tu évoques, sa seule présence emprunte de "quiet optimism" - voire d'une touche de suffisance - démontre tout le contraire : prof, architecte ou médecin qui en plus de son confort, de sa sécurité et de la reconnaissance sociale veut encore en sus la liberté, l'insouciance et la satisfaction d'une vie réussie mieux que les autres...

Ils m'énervent ces deux-là !! Je le dis au risque de passer pour un vieux-jeu ou un rabat-joie et au péril de m'attirer les foudres des uns ou des autres, car comment peut-on ignorer à ce point sa propre hypocrisie, vouloir le beurre et l'argent du beurre sans se soucier de qui paie la facture tout en prétendant avoir de grandes idées sur tout ! Je vois trop bien le genre... mais j'arrête là :-)

Enfin, pour en venir à la question d'aujourd'hui, je ne saurais répondre faute de moitié...

modeandco a dit…

pff m'en parle pas jss en pleine dépression affective.En gros en ce moment jss assortis avec moi même je n'ai pas ancore l'homme qui tarde à venir.
http://modeandco.hautetfort.com

Charlotte a dit…

Héhé, en fait si ça se trouve son style faussement négligé lui a pris plus de temps et de reflexion que celui de sa copine !

grenadine a dit…

dyns : J'aimerais que tu mettes des photos de toi dans ton blog.

flabbergasted : tiens je n'ai pas de commentaire aujourd'hui. Peut-être sur le post que je vais faire ce soir. J'aime bien te voir développer la réflexion que je lance.

grenadine a dit…

mode and co : Je te souhaite de sortir vite de ta "dépression affective" soit en rencontrant quelqu'un soit par la sublimation: c'est un terme de psychanalyse de l'art : transposition de la pulsion amoureuse dans la création.
Ton blog devrait être un moyen de transformer ton énergie en création.

charlotte : bien vu.

Flabbergasted a dit…

Je n'y manquerai pas ! ^^

yespromdresses a dit…

robes de mariée couture
robes de mariée couture