The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

dimanche 16 mars 2008

L'invitation au voyage











"Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble.
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,Luxe, calme et volupté.
Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l'ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l'âme en secret
Sa douce langue natale.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,Luxe, calme et volupté.
Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l'humeur est vagabonde ;
C'est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu'ils viennent du bout du monde.
Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D'hyacinthe et d'or ;
Le monde s'endort
Dans une chaude lumière.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,Luxe, calme et volupté."
Voilà ce que les photos du dessus auraient inspiré à Baudelaire.
Le jeu du jour consistera à commenter ces quatre photos : que vous évoquent-elles?
Si vous n'avez pas la verve poétique, vous pouvez l'exprimer en prose dans la tonalité de votre choix, en un minimum de quatre mots. Puisque je lance le challenge, je vais essayer de le relever.
photo 1 : bienvenue au paradis, veuillez laisser les contraintes de votre vie extérieure au bout du ponton...
photo 2 : foulez le sable blanc qui vous conduira directement dans l'eau transparente...
photo 3 : le transat(tlantique) vous attendra dès votre sortie de bain...
photo 4 : c'est l'endroit où vous dormirez après avoir débattu du sens du luxe (et de sa relativité) avec votre cher et tendre.
Un post dédié à Hervé et Johana!

8 commentaires:

willykean a dit…

La tentation est trop forte!

Ah si je pouvais partir au soleil encore cette année. mais ça serra difficile.

Jolie paysage! comme les plage d'Assinie ou d'Assouindé chez moi.

Conne journée

CECILE a dit…

Photo 1 : Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, le chemin qui mène au paradis est brûlant, alors mets des tongs ;)

Photo 2 : Un peu d'ombre... ahhh ça fait du bien !

Photo 3 : Plus on a le choix plus il est difficile de prendre une décision... Où est-ce que je vais m'installer ?

Photo 4 : Il en faut peu pour être heureux !

Sasha a dit…

Allez, je me lance...

Photo 1: si le paradis existe, il se trouve au bout d'un chemin suspendu sur l'eau, à mille lieues du brouhaha du monde moderne
Photo 2: c'est caché à quelques mètres de l'eau que le spectacle de ce bout de terre ensablé prend toute sa grandeur.
Photo 3: la pureté de l'eau n'a d'égal que le sentiment d'être seul au monde
Photo 4: ma maison, mon abri, ma fenêtre sur l'océan infini

Tietie007 a dit…

Invitation aux rêves que tes photos !
Bonne semaine Grenadine !

amélie a dit…

en quatre mots : bonheur, simplicité, repos, dépaysement. Vivement les vacances!

grenadine a dit…

willykean : doit-on voir un lapsus révélateur dans le "conne journée"?!
Je te souhaite d'avoir bientôt l'occasion de te retrouver dans un tel environnement, sinon pour le soleil ça devrait s'arranger dans les mois à venir...

cécile : très bien inspirée!

sasha : une inspiration poétique en plus.

tietie : à toi aussi!

amélie : je suis d'accord.

beetlefraise a dit…

Le genre de photos qui me parle ;)

yespromdresses a dit…

robes de cocktail
robes de cocktail