The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

vendredi 15 février 2008

un coup d'oeil sur plus tard





















Si le Japon est représentatif de ce qui nous attend dans le futur, il va falloir se préparer à une ghettoïsation permanente. Voilà ce qui peut arriver quand on ne sait plus assumer les différences : on parque les gens entre eux, sur la base de ce qui les marginalise.
On commence par les 2 premières photos qui montrent la solution radicale contre les mains aux fesses dans le métro : les voitures exclusivement feminines (le métro parisien s'est-il déjà essayé au concept, je ne sais pas; mais je sais que c'est un réflexe de filles d'aller dans les wagons où il y a d'autres filles, surtout s'il est tard, sans doute pour ne pas être la seule victime potentielle!).
Voilà...à cause de certains dont le surmoi ne sait pas contenir les pulsions, on va être obligées de s'entasser, pour s'isoler entre nous. On pourrait aussi se partager les horaires d'ouverture des magasins (comme au sauna) : les hommes le matin, les femmes l'après midi et inversement la semaine d'après... Ca va être super hot la drague sur internet (ah, c'est déjà le cas!) vu la frustration que ce sera de ne plus se croiser dans les rues.
Comme c'est le futur, mais qu'on continue d'aller aux toilettes, vu que les mutations génétiques se font très lentement et si on peut se passer du petit orteil et des dents de sagesse, on gardera encore longtemps une vessie (à moins de beaucoup transpirer ou pleurer à grosses gouttes, qui partent en jet sur les côtés comme dans les mangas), même dans le futur on aura ces petits symboles homme/femme. Voyez l'aspect igloo-style de ces toilettes publiques, preuve que l'inovation n'est souvent que dans le design, qui réinterprète à l'infini un concept ancestral (la cabane au fond du jardin).
Rien qu'en étant une femme avec une envie pressante : on est déjà marginalisée, parquée deux fois... Pire : si on est fumeurs, et là ce n'est plus tout à fait de l'anticipation, on va vite comprendre qu'on forme un club.
On achètera (mais moi non, j'espère) un paquet de cigarettes à ce robot (je ne suis pas sûre que celui de la photo vende des cigarettes mais il rappelle les vieilles machines qu'on trouve partout en Europe, sauf en France...). Et on ira se faire des nouveaux amis près d'une borne (nommée "smoking area"), parce que le fumeur passif aime exercer une pression culpabisante, donc même dans la rue, ça le dérange la fumée. Vous qui vous plaignez de fumer à la porte des restaurants et des bars, vous avez vu ce qui vous attend : "espace public non- fumeur" d'accord... mais quand vont-ils se rappeler que la rue est un espace public?
Et vous, il y a des excès que vous redoutez pour le futur, pour les avoir observés ailleurs ou simplement parce que nos modes de vie en prennent la voie, à quoi voudriez-vous mettre un frein?

11 commentaires:

diane a dit…

c'est sympa les rames exclusivement féminines ou masculines, mais qu'en sera-t-il des garçons qui mettent la main aux fesses d'autres garçons?

Scheharazade a dit…

Bonne question Diane ! lool

Même si le Japon est le pays des excentricités, je veux y alleeer !!

Chuuuu

grenadine a dit…

diane : deux garçons sont déjà plus à égalité de force physique, donc on n'empêchera pas les mains aux fesses, mais ils pourront se défendre.

sche(rie) : moi aussi je veux y aller! Je ne critique pas ce pays, je montre les domaines où ils anticipent nos comportements futurs.

diane a dit…

"deux garçons sont déjà plus à égalité de force physique", je ne suis pas si sûre de ça, et certaines filles sont fort capables de se défendre aussi!

Tietie007 a dit…

Personnellement je reviens d'un bref séjour à Marseille, et j'ai trouvé l'espace public très sale ! Paris est un peu mieux loti, mais pas beaucoup plus ! Il faudrait s'inspirer de la propreté des villes anglo-saxonnes, où le citoyen est assez respectueux de l'espace public ...En France, il faudra des dizaines d'années pour changer les mentalités !
Bon dimanche Grenadine.

grenadine a dit…

diane :ce genre de règles générales valent pour la moyenne, mais pas au cas par cas, je suis d'accord.

tietie : en tous cas certaines prises de conscience ont permis de modifier nos habitudes, histoire que la progression ne soit pas dans le pire.

Jade a dit…

eee à mexico c'est pareil en ce qui concerne les voitures uniquement féminines, aux heures de pointe! sur le coup, j'avais vraiment été surprise mais finalement, vu le nombre de pervers qui se trimballe dans cette ville (je ne veux pas faire une généralité, mais c'est ce que j'ai remarqué partout où j'allais dans la capitale), ce système de séparation des sexes est une bonne idée ;)

grenadine a dit…

jade : ce système de séparation des sexes est un triste recours...

waid a dit…

le japon est un pays magique à vivre , je n'ai jamais connu autant d'intimité que dans le métro japonais , car le japonais respecte votre sphére , il ne lit pas sur votre épaule ,ne vous regarde pas et ne vous touche pas.

les relations hommes femmes au japon sont par contre trés compliquées , autant les femmes m'ont parues cultivées et curieuses autant le male japonais m'a paru lourd ,résultat les femmes japonaises sortent ensembles et trés peu avec les hommes , par contre même en groupes elles sont d'une ouverture et accepteront immédiatement une conversation , je ne peux imaginer la même chose à paris.

je crois que le japon est pour un etranger qui n'y travaillerait pas un pays de cocagne.

grenadine a dit…

waid : j'ai très envie d'aller y faire un tour...

yespromdresses a dit…

robe de retour

robe de mariée designer