The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

mercredi 2 janvier 2008

ce qu'on se souhaite...


J'ai hésité à formuler des voeux collectifs, par peur de trop d'impersonnalité dans mes propos.
J'ai donc souhaité à chacun des voeux personnels, des souhaits qui me semblaient le plus proche de ce qu'ils sont.
Les voeux, c'est comme les cadeaux de noël, ne font plaisir que ceux pensés pour la personne. L'impersonnalité dans les cadeaux fait mal aux coeurs romantiques (dont je m'exclus sur ce coup, je désacralise ce symbole, ça m'allège!).
Si je devais souhaiter la même chose à chacun de mes lecteurs, ce serait de se sentir, pendant cette année et les suivantes, là où ils doivent être, avec ceux qu'il leur faut bien plus que ce qu'il leur faut (ce qu'on essaye de combler à noël).
Alors, effectivement, les fêtes de fin d'année sont là pour se chouchouter, manger des choses meilleures qu'à l'accoutumée. Pourquoi? Mais, parce qu'à cette période, à peine fini le repas de midi : il fait nuit!
J'espère donc que vous avez trouvé de la douceur dans le cocon de noël et si ce n'est pas le cas, remarquez que ces fêtes ne sont qu'une transition vers le plus important : l'avenir... C'est 2008 qu'il faut réussir (les fêtes, c'est facile!). Multipliez les bons moments à votre sauce :
Une année pleine de plastrons pour celles pour qui c'est très classe et très près de leur idée de la femme 2008.
Et vous, comment résumez-vous le bonheur que vous souhaitez aux autres pour 2008 (on va dire en trois mots) et le plastron vous aimez ou ça reste un déguisement de soubrette pour vous?

10 commentaires:

Flabbergasted a dit…

Je ne saurais transcrire de manière "standard" le bonheur que je souhaite aux autres pour 2008, mais le plastron, j'aime beaucoup : il y a un jeu de contraste qui ne laisse pas indifférent et un côté "religieuse" qui en impose...

proff a dit…

Je souhaite aux autres de goûter tous les petits plaisirs de la vie.
Comme par exemple de porter ce plastron que j'aime beaucoup pour son côté rétro très sympa.

CECILE a dit…

Encore un billet que j'apprécie ;)

Le bonheur en trois mots... Amour, amour et santé !

Quant au plastron, j'aime beaucoup mais j'aurai peur au restaurant que l'on me prenne pour la serveuse (cela m'est déjà arrivé...)

Carlie a dit…

en 3 mots: sérénité, sincérité et prospérité et j'aime les plastrons !

Miss Zen a dit…

Ah oui le plastron j'aime beaucoup, beaucoup.
Le bonheur en 3 mots ! Sante- Soulmate - Independance ou soleil, Hermes, livres ou.....
Superbe année pour toi....

Flo a dit…

Moi je ne suis pas fan des plastron, mais je dis en 2008, soyez fou, faites vous plaisir et plastron si vous en avez envie! Bref en 2008 fait ce qu'il te plait!
Bises a toi miss Grenadine et encore une bonne Annee

géraldine a dit…

merci beaucoup, très bonne année à toi aussi miss Grenadine :) et vive les plastrons!!

Shopgirl a dit…

Pas facile de faire des voeux, il y a la peur d'être trop "classqiue" et celle d'être finalement trop "intime".
Bonne santé, amour et bonheur ... C'est le minimum !

Après, il est toujours temps d'ajoute un petit quelque chose mais j'aime beaucoup la façon dont tu as formulé tout ça: les fêtes, l'avenir...

Pour le plastron, bien porté, c'est sympa :) !

grenadine a dit…

flab : nos goûts se rejoignent donc de temps en temps!

proff : bien résumé!

cécile : quand je parlais de déguisement de soubrette, je ne croyais pas si bien dire.
Je te souhaite donc la santé, l'amour et un supplément amour : on avait droit à 3 ingrédients, il n'était pas précisé qu'ils devaient être différents donc double ration d'amour pour toi : ce que tu souhaites aux autres, c'est ce que les autres te souhaitent!

carlie : une trilogie originale.
Je te forward ces voeux!

yespromdresses a dit…

robes de retour
robes de retour