The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

mercredi 23 janvier 2008

les colliers qu'on ne portera pas
























































Je serais bien tentée de vous faire encore un quizz -Qui est la mystérieuse blogueuse des 5 premières photos?- mais ce serait répéter les posts Un sautoir à pendentif pomme et Marc Jacobs, Isabel Marant, et ? du 4 décembre.
Il faut croire que chaque blogueuse m'inspire pour un domaine particulier, thecherryblossomgirl ce sont les sautoirs (ses robes aussi d'ailleurs dont on trouve souvent la réplique chez sa jumelle de blog unejeune-demoiselle : ça mériterait une compil "dress twin").
J'avais donc vu ces photos (1 à 5) ambiance maison de poupée, dînette ancienne (photo 1) et pendentifs originaux (le monde en miniature : patin à glace, lettre à la mer (message in a bottle), mini-cassette et poisson).
C'est forte de cette impression positive que je tombe sur la réplique Etam du pendentif cage à oiseaux (ma mission, rappelons-le est de trouver du couture-cheap, pas cheap d'aspect si possible, et pas seulement chez zara(nt)!), à 13e à la base soldé 50% tout comme ses compagnons d'étalage, tous plus cheap que lui (dans les deux sens du terme cette fois).
Photos 2 à 5 : ces photos vont par paires, elles sont le support d'un jeu des sept erreurs.
Photo 2: porte ouverte, doigts fermés
Photo 3: porte fermée, doigts ouverts
4 et 5 : il y avait un piège ne cherchez pas plus longtemps, c'est une erreur de ma part (il n'y a donc qu'une erreur, la mienne, pas 7), je l'ai envoyée en double et la seule solution pour enlever une photo, c'est de supprimer le post entier. Ce n'était donc pas la seule solution si on considère l'option que j'ai prise (de laisser l'erreur et faire comme si ça devenait utile en la rendant ludique) comme une solution.
Photos 6 à 10 : il y a trois petits oiseaux dans la cage : un rouge, un noir et un blanc. L'inconvénient c'est qu'on ne peut pas faire sa Pierre Perret et ouvrir la cage aux oiseaux, mais remarquez, vu l'écart des barreaux, ils peuvent sortir tout seul.
Mes NAC (nouveaux animaux de compagnie) sont naturellement allés se poser dans ma salle de bain.
Je leur ai trouvé de nouveaux amis d'étalage et me suis alors interrogée sur leur sort. Parmi les reliques à breloques , peu ont eu l'occasion de frôler mon cou. J'adore les colliers originaux, les pendentifs colorés et encore plus les sautoirs à pendentifs discrets qui sont les seuls à se laisser oublier et que je sors injustement plus que les autres.
On en revient à la déclaration de diane, d'hier : "l'accessoire est indispensable et permet de renouveler sans cesse une tenue, mais aussi de renouveler sans cesse les achats combien avez-vous de sacs et de chaussures dans votre penderie?" auxquels j'ajouterai "et de bijoux qui ne connaissent que leur écrin?"

15 commentaires:

CECILE a dit…

J'ai une jolie collection de bijoux fantaisie, pas un seul ne s'ennuie ou est oublié dans un panier... A tour de rôle, je les porte avec plaisir. Dès que l'un d'eux me lasse (très rare) je le donne pour qu'il puisse encore engayer une tenue ! J'essaie d'avoir ce comportement avec les fringues, les sacs et les hommes ... là je plaisante ;)

Flab a dit…

Un collier "oiseau en cage". Voilà un accessoire bien original, qui en plus d'être une simple parure peut véhiculer un vrai message !

Selon que la cage est ouverte ou fermée, la jeune femme peut laisser entrevoir sa peine ou son désir...
Sans compter qu'offert à une parente ou une amie, il constitue un cadeau riche de symbolique - manière élégante et subtile de transmettre un conseil ou exprimer une compassion.

Les pierres précieuses possèdent également chacune leur symbolique propre, certes mal connue, mais qui pourrait ici accentuer le message du collier...

diane a dit…

(superbe, depuis le temps que j'en cherchait un, je file chez etam, merci pour l'info). sinon, mais si il faut le porter: pauvre oiseau, dans une cage, dans une boîte, dans une salle de bain...
pour ce qui est de l'accessoire, j'ai l'impression que c'est encore pire avec les bijoux, compte tenu de leur prix (sauf si ce sont des diamants bien sûr!), on pourrait en acheter des milliers!

fanette a dit…

Primo, ta robe est géniale. Deuxio, ces bijous sont merveilleux, et même si pas faciles à porter, moi je trouve qu'il faudrait que tu en parsèmes ta maison, cat ils ont quelque chose de poétique qui doit faire du bien, non, rien qu'en les regardant?

Scheharazade a dit…

Eh oui, ces bijoux ont un côté contes de fées et univers onirique ... superbe !

chu^-^

NenyaScarlett a dit…

J'adore, j'adore, j'adore !!
Ces pendantifs sont magnifiques !
L'avantage des accessoires c'est qu'ils ne coûte pas trop chers, ainsi, je peux avoir dix colliers pour un seul pull... !

grenadine a dit…

cécile : je crois comprendre que tu es moins partageuse en ce qui concerne les hommes!

grenadine a dit…

flab: tu as tout misé sur l'analyse du symbole, mais tu ne nous dit rien du point de vue esthétique : tu aimes ou pas?

diane : j'espère qu'il en restera pour toi, parce qu'à 6,50e, j'imagine qu'il a plus à bcp de monde...

fanette : merci, je suis d'accord avec le "pas facile à porter" et avec l'idée qu'il égaye au moins ma salle de bain... on le voit encore mieux ainsi qu'en le portant.

sche(rie): comme fanette tu y as vu l'aspect poétique, ça ne m'étonne pas!

nenyascarlett : Tu dis que l''avantage des accessoires c'est qu'ils ne coûtent pas chers, mais c'est aussi là le piège : on accumule de l'inutile qui fait plaisir à acheter!

flab a dit…

J'aime beaucoup le premier collier, moins le second (le tien...) car il ressemble à un fouet de cuisine :)

grenadine a dit…

flab : bien vu mais un peu abrupt pour un gentleman comme toi!

Flab a dit…

C'est vrai ! En fait la beauté de ce collier est très subtile : les barreaux forment un écrin destiné à mettre d'autant plus en valeur les oiseaux qu'ils renferment, qu'eux-mêmes sont irréguliers et peu travaillés... un jeu de contraste tout en finesse, admirablement souligné par la fratrie de perles sous-jacente !

grenadine a dit…

dis donc il t'inspire ce collier, ne serait-ce pas le catalyseur d'une agressivité passive?

Frieda l'écuyère a dit…

Mais moi je les porte ! Certains plus que d'autres, mais je les porte. Je commence même à en avoir que je peux qualifier de vintage, à force !

grenadine a dit…

frieda : alors ils ont de la chance d'avoir été adoptés par toi! moi je les enferme dans la salle de bain pour la plupart...

7d488b40-64aa-11e0-a4dc-000bcdcb2996 a dit…

robe à la mode
robe à la mode