The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

vendredi 18 janvier 2008

Ce que j'aime chez Géraldine Brewster





























Les plus "blog-mode aware" n'apprendront rien quand je présenterai ce phénomène de mode qu'est punky-b . J'avais déjà évoqué notre homonymie, ce qui avait gratifié ce blog d'un commentaire de miss Brewster (voir la genèse de la grenadine ).
La voici en pied et en vacances, sur cette première photo. Elle fait partie des précurseurs du flare puisque cette photo date d'une époque slim.
La deuxième photo a déclenché une nouvelle quête du graal (qui devra attendre l'ouverture du magasin COS parisien, voir les bulles de la BD).
Je veux porter du plissé étudié! j'avais craqué sur une autre blouse COS-punkienne, au plissé étudié aussi... J'ai trouvé son équivalent CDCien, c'est le seul achat qui valait son pesant d'or lors de mon craquage AC/DC, voir hardcore à CDC (ou CDC attaque la CB) , elle aura bientôt droit à sa série photo (qu'elle mérite plus que toute autre pièce).
Sur la 3ème photo, admirez cette autre possibilité de plissé étudié avec l'une des nombreuses perles robesques de la très inspirée punky.
La 4ème photo est très lilieinthemoon dans la simplicité : sous-pull/marinière et flare (avec un caban, c'est le seul total look qui passe, que demande le peuple marin?).
La 5ème photo : totalement en phase avec mes goûts actuels : le même sous-pull/marinière, sous une blouse simple et efficace, accessoirisée de façon tout aussi efficace : ceinturée, sautoirisée.
Les 6ème et 7ème photos mettent en vedette ce manteau juste parfait, avec la touche couture du col lavallière (aussi joli ouvert que fermé), remarquez l'écharpe enfilée de façon asymétrique pour laisser penser à ceux qui veulent : "que de style et de détachement à la fois" (on évite donc le côté bon élève que donne l'ultra-perfectionnisme).
Je n'oublie pas LA touche moutarde du sac qui provoque chez moi une extase telle que les mots me manquent. Trop de bonheur dans mon coeur (l'expression est à attribuer à la blogosphère) à la vue d'une telle incarnation onirique. Pour éviter de devenir lyrique, je remets à demain la description de l'objet. Donc, demain je vous montre sa penderie, vous comprendrez mieux.
Et vous, les propositions punkiennes vous en pensez quoi, inspirante la fille, non?

12 commentaires:

Flabbergasted a dit…

C'est le vêtement de la deuxième photo que je préfère parmi ceux présentés ici.

Sinon voici qq réflexions générales qui me viennent, sans grand rapport avec ce qui précède :

- Un créneau esthétique intéressant ne peut pour moi incorporer le flare, qui n'aurait une place appréciable et positive que dans la famille des vêtements "fantaisie" ou folkloriques, ne pouvant par définition faire partie de la garde-robe quotidienne.

- Le vocabulaire mode que j'aime bien : sur-mesure, ajusté, cintré, assorti, coordonné, retouché...

- Le vocabulaire mode que je n'affectionne pas beaucoup : froissé, négligé, démesuré, débraillé, frippé...

- La recherche de la coupe et de la matière, le soin apporté à l'entretien, le choix approprié des vêtements les uns en fonction des autres sont indispensables selon moi à la distinction du "bon goût" de "l'ordinaire".

Flo a dit…

Quel bel hommage a notre punky nationale!! J'adore ces tenues, elle m'inspire et en plus cette fille est gentille et drole en plus d'avoir un style sublime!! Et puis moi qui suis loin, ca me fait du bien de regarder ses photos avec des melanges zarant-marrant, Cos et Vanessa!
Voila je suis fan , mais tu l'avais compris, :)) Bon week end Miss Grenadine

Lilie a dit…

Merci pour le lien! Me retrouvée comparée à PunkyB. tu penses bien que whoua, ca me touche drôlement tiens!
Punky, c'est un nana génial qui a un goût certain, c'est un nana comme nous qui sait mélanger une robe créateur à un blouson H&M enfant avec goût, bon sens et classe. punky, c'est un peu notre prêtresse de la mode à nous toutes, non?

Bon week-end aux géraldine(s)!

anne a dit…

J'adore surfer sur les blogs des filles qui ont du style et montrent leurs trouvailles (dont celui de punky B), comme on feuillette des magazines. Je regarde aussi beaucoup les vêtements et l'allure des filles dans la rue, dans le métro... Ensuite j'oublie tout. Et puis des images me reviennent, sans que j'y fasse attention. Et là, généralement, je fonce vers la boutique la plus proche...

grenadine a dit…

flab : c'est l'objet de ma 3ème quête (après l'horrible flare, habit folklorique d'on ne sait quelle région, et la jupe taille haute, pièce maîtresse d'une penderie fantaisiste!).
Sur la série d'adjecifs "j'aime", "j'aime pas", dont je dois dire que j'aime tellement le concept qu'il devient une idée pour un prochain jeu (voilà, dans ce moments-là tu es tout à fait dans ton rôle de co-auteur), ton avis rejoint parfaitement celui de mon copain qui voudrait me voir potrer du sur-mesure, d'où son exigence irréaliste face au prêt-à-porter et ses multiples rejets de mes achats. Serait-ce L'AVIS masculin par excellence : les filles cintrées vous, vite!

flo : moi aussi je résumerais en disant qu'elle m'inspire; elle sait acheter marant quand on ne trouve pas en zarant et mélanger le zarant à des pièces qui le font paraître marant! (j'espère qu'on ne se met pas à parler "corporate").Bon NYC!

lilie : tu es aussi une icône blogosphérique lilie, t'inquiète pas!

anne : Je regarde aussi beaucoup les vêtements des gens dans la rue, ce qui m'a amené aux sites de "facehunter"(s) et aux blogs-mode...On peut comparer ça aux magazines mais j'aime la proximité et l'accessibilité des tenues présentées dans les blogs. La presse féminine m'intéresse aussi pour avoir une idée de ce qui se fait en haute-couture et prêt-à-porter haut de gamme.

Cybèle a dit…

j'aime beaucoup! jolie source d'inspiration en effet. bon, perso le plissé-froisssé-étudié j'ai abandonné, ces jolis vêtement devenant sur moi des choses informes (je pense que c'est un don, un super-pouvoir....) par contre je vote marinière et flair, de toute façon si je m'écoute je passe ma vie sur un voilier!

grenadine a dit…

cybèle : je connais le problème du plissé-étudié devenu un froisssé-moins étudié... La solution c'est de ne porter ce froissé que en haut et de face comme ça quand tu t'assieds, tu n'as pas la mauvaise surprise d'avoir été relookée dans ton dos!

Scheharazade a dit…

J'aime la petite robe rose^^

bon dimanche !

chu

grenadine a dit…

sche(rie) : un bon choix, pour quelqu'un de soigneux.

géraldine a dit…

quel hommage! ça me touche énormément, je suis ravie que mes petites associations souvent très simples te plaisent et t'inspirent. c'est tellement agréable de pouvoir partager la mode au quotidien avec vous toutes, ça m'apporte beaucoup et m'inspire plus que jamais. merci beaucoup Géraldine.

grenadine a dit…

géraldine : tu as vu que l'hommage ne se limite pas au post : les commentaires montrent qu'il y a du monde qui pense comme moi!

yespromdresses a dit…

Robes cocktail mariage
Robes mariée