The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

jeudi 22 novembre 2007

la genèse de la grenadine



Une bonne fête en retard aux cécile, (déjà souhaité hier à ma soeur aînée) et aux blogueuses voir lesbabilsdececile (qui n'est pas ma soeur). En parlant de ma soeur, je n'ai encore pas spécifié que j'avais des soeurs : une grande et une petite. Mon surnom grenadine ne vient pas d'elles, qui m'ont affublée de diminutifs moins glamours : la grande m'appelle géral , et c'est bien la seule au monde, la petite (Sara) m'appelle gégé, et elle n'est malheureusement pas la seule à tenter de m'imposer ce surnom déjà pris par les gérard.
Ce surnom "grenadine" vient d'une anecdote de confusion lexicale entre mon prénom et cette boisson, à laquelle il ne m'est pas désagréable d'être associée.
Vous l'aurez deviné, ou non, grenadine parce que je m'appelle Géraldine comme cafe-mode et punky-b , et je ne prends pas de petites références!
La suite de mon pseudo est la conversion de mon nom de famille en langage internet, je laisse les gens qui me connaissent apprécier le tirage par les cheveux.
Le titre du blog était à l'origine "mode de vie" pour le jeu de mots, auquel j'ai associé mon pseudo après une discussion avec flab sur les mots clé à entrer dans google pour trouver le blog, il disait que le plus simple était "mode de vie grenadine". Ça m'a sonné comme "mode de vie en rose" ou "la vie en rose mode d'emploi" en gardant le double sens "blog mode" et la vie en général.
Ce n'était donc pas une référence aux îles grenadines (la première photo a été prise là-bas par contre) où , à mon grand dam, je ne suis jamais allée. Par contre j'ai vécu un an à Grenade (Granada qui désigne comme en français, le nom de la ville et le fruit ; et accessoirement l'arme), j'ai donc concrètement été une grenadine (granadina en espagnol est autant l'habitante que la boisson). Super, vous me direz. Je vous répondrai, en effet, j'ai cru arriver au paradis en débarquant de cinq années parisiennes (après 18 ans de banlieue). C'est aussi l'explication de mon emménagement (définitif?) à Montpellier, à mon retour, un bon compromis géographique entre Paris et Grenade.
Et vous, vivez-vous où vous avez grandi, quelles villes avez-vous habitées et où envisagez-vous d'aller? Pour les blogueuses : d'où vient votre pseudo et le titre de votre blog?

31 commentaires:

Flabbergasted a dit…

Cette fois, je vais faire du hors sujet !

Comment consommer les grenades ? Lorsque l'on ouvre une grenade, les grains rouges-roses scintillent comme des perles colorées et font davantage penser à des gemmes qu'à un fruit. En les mangeant, on est un peu déçu de constater que la délicieuse chair au goût acidulé et légèrement astringent ne représente qu'une membrane superficielle sur un noyau dur et fade (mais comestible, un peu comme les pépins de raisin) de chaque grain ! Et aucun moyen de séparer les deux naturellement...

Alors moi, j'ai une autre façon de manger les grenades ; ou plutôt de les boire ! J'écrase légèrement le fruit non ouvert de tous les côtés, puis à l'aide d'un couteau je fais un trou vers le milieu : il suffit alors de boire directement depuis ce trou le jus délicieux du fruit ! Renouveler l'opération jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de jus...

Le jus de grenade accompagne merveilleusement les poissons fumés.

grenadine a dit…

flab : pas mal ta technique. Moi je rassemble plusieurs grains et les mange par poignées pour vraiment sentir le goût (qui n'est pas vraiment celui du sirop, aujourd'hui fait à partir de fruits rouges plutôt que de grenades).
Mangez des grenades, c'est la période!

Flo a dit…

J'aime bcp ton explication, et tu nous fais partager ton parcours, merci c'est toujours sympa de connaitre un peu plus l'auteur d'un blog qu'on suit :)

CECILE a dit…

Merci, ne dit-on pas vaut mieux tard que jamais ? Ta soeur doit être quelqu'un de très bien ;)
Sinon, je suis une made in Marseille, qui a changé quelques fois de villes pour retrouver au bout du compte les cigales.
Pourquoi les babils ? Pour qu'on ne puisse me reprocher le manque de contenu de mes billets ;-)

Une Princesse a dit…

Je viens de Montpellier (y ai vécu 4 ans et la transition lyçée/faculté), d'excellentes années si ce n'est mes meilleures en tant qu'étudiante, également vécu à Grenade et autres villes espagnoles ou autres.
Aujourd'hui je suis depuis peu sur Amiens (pour éviter Paris et bénéficier de la proximité Paris-Londres tout en ne m'éloignant pas trop de la nature jamais très loin)

C'est très sympa d'en découvrir un peu plus sur les personnes que l'on côtoie tous les jours sur la blogosphère ;)

modelshop a dit…

tu as vécu un an à Grenade ? quelle chance, j'adore cette ville, ses quartiers anciens à proximité de son grand centre moderne, la vue sur la montagne et son climat exceptionnel ! (j'aime la chaleur et je déteste la pluie).
Mon nom de blog, je l'ai choisi parce que c'est le titre d'un film de jacques Demy, l'auteur des demoiselles de rochefort, la ville de mon chéri ; oui, je sais, c'est un peu puéril mais c'est un joli nom, non ?

toupie a dit…

Sympa, on te connait un peu mieux maintenant :)
Perso je viens de Paris et mon pseudi toupie et le surnom que me donne toute ma famille parce que petite, j'avais l'habitude de tourner sur moi même dès qu'on m'annoncait une bonne nouvelle ;)

Dyns a dit…

Tu bosses à la gestapo ou bien??

Amylee a dit…

Pour faire vite Originaire de Nîmes ou j'ai vécu plus de 20 ans. je passe un bonjour à toutes les copines de la Fac Lettres & Arts Paul Valéry de Montpeul et gros bisous à mes chouchous de Nîmes... Viva la Fériaaaaa !
Ensuite partie sur Toulouse pour mon DESS et finalement j'ai aterri du côté de St Germain en laye pour rejoindre mon Chéri-chéri (Oui, j'ai eu un petit passage du côté de Montigny-le-Bretonneux avant mais je n'ai pas beaucoup aimé cette ville).
Voilà Miss tu sais tout :)

Tietie007 a dit…

Ton surnom me fait penser à la chanson de Laurent Voulzy, Coeur Grenadine.

Scheharazade a dit…

Konnichiwa^^

Eh bien, on en apprend des choses.

Mon pseudo Scheharazade vient de la conteuse des Mille & une nuits, car comme elle j'aime raconter de merveilleuses histoires depuis que je suis toute petite. La Caverne est une référence à la caverne d'Ali Baba, qui contient moult merveilles féeriques ...

voilààà,

Chu^-^

Charlotte a dit…

Ben moi mon pseudo c'est tout simplement ... mon prénom :) rien de trés original là dedans. Quand au titre de mon blog, il vient du fait que j'étais carrément en panne d'idées ! Le prénom de ma soeur c'est Clémentine, et on avait déjà eu un délire sur "je ne suis pas un fruit", ça ma donc donné l'idée de mon titre. Pour tout te dire c'était surtout à défaut d'autre chose !
Sinon tu fais des études ou travaille dans la psy ? Je dis ça parceque tu as l'air de bien aimer analyser les choses (tenues vestimentaires par ex, pseudo), d'ailleurs je trouve que c'est assez original et agréable à lire !

fanette a dit…

Moi mon pseudo c'est mon surnom parce que mon nom m'a longtemps paru ingérable.

la Parizienne a dit…

Et bhein c'est fort joli comme résultat : ce mode de vie grenadine sonne comme une paire de lunettes (pour voir la vie en) roses...

Frieda l'écuyère a dit…

Sur les villes que j'aime pas je ne m'étendrai pas. Sur mon pseudon j'en avais fait une note, il vient du film Freaks et le nom de blog parle de lui-même !
C'est dingue ce qu'il y a comme Geraldine sur la blogo ! Mode de vie grenadine, je trouve ça bien joli.

Frieda l'écuyère a dit…

Mon pseudo, pas mon pseudon !

Grace's a dit…

Je change un peu beaucoup de sujet, mais je n'arrive pas à trouver ton mail pour t'envoyer une invitation d'april may, donc j'aurais aimé partargé ceci avec toi et d'autre filles, bizous la belle :)

Café Mode a dit…

J'hallucine, tu t'appelles aussi Géraldine. Si ça continue je vais me lancer dans une étude sociologique sur le sujet, c'est le prénom le plus répandu dans la blogosphère, un truc de fou ! Merci pour ton explication en tout cas, ça met les choses en perspective.

Pour répondre à tes questions, Café Mode m'a été inspiré par un (très bon) café rue François 1er à Paris, j'ai habité beaucoup trop d'années en banlieue, puis un an à Londres. Ca fait aujourd'hui 7 ans que j'habite à Paris, et parfois je crois que je ne pourrai jamais plus quitter cette ville, j'en suis folle amoureuse.

punky b a dit…

comme Géraldine de Café Mode je suis complètement abasourdie! Géraldine est pourtant un prénom très peu répandu, qui n'a jamais été vraiment à la mode malgré sa petite période de "hypitude" toute relative dans la fin des 70's. c'est très marrant (et non pas marant*) en tout cas ce nombre sans cesse croissant de "Géraldine" dans la blogo! Ravie que tu en sois une, perso j'ai toujours beaucoup aimé mon prénom! :)

Scheharazade a dit…

Mais oui, je te permets. lol

chu

grenadine a dit…

flo : moi aussi je préfère quand il y a un peu d'infos persos sur les blogs.

cécile : merci pour ma soeur. Si tu es marseillaise, on est "voisines" alors.

une princesse : Tu viens de mtp et tu as vécu à grenade : on a bcp de points communs, dis donc!

modelshop : Ta description de Grenade est très complète: ses quartiers anciens (l'albaicin sur le flan de la colline, qu'on peut voir de l'Alhambra),le quartier des teterias juste en dessous, la sierra nevada qu'on voit au loin et pas trop de pluie (mais un sacré vent en hiver même s'il fait souvent beau et chaud). Et surtout, un mode de vie à l'andalouse très "la dolce vita" ou "la douceur de vivre" parce que je ne faisais pas référence au film (ambiance comme dans la chanson de Sacha Distel "la belle vie").

toupie : l'explication de ton pseudo est adorable (et j'aime le lapsus "pseudi toupie", ça complète le tableau choupinet)!

dyns : que te dire...

amylee : pour rentrer la page web de trender, choisis "autre" comme identité et colle le lien de ta page : http://www.trender.fr/
Incroyable, la Fac de Lettres Paul Valéry (UPV, MTP III), j'y ai enseigné pendant trois ans!
Re-incroyable, j'ai passé mes deux dernières années de lycée au lycée Descartes de... Montigny-le-Bretonneux (la moche ville dont tu parles!): je viens de Saint quentin en Yvelines quoi, la classe ou pas? ;-)

tietie007 : J'aime aussi cette chanson même si j'espère que mon blog insuffle l'énergie opposée à "j'ai le coeur grenadine, pas de soleil sur ma peau".

sche(rie) : ton pseudo est définitivement trop long pour l'écrire en entier! Je pensais que c'était ton prénom et je n'osais pas le diminutif, si tu le permets, je me permets de te rebaptiser.

charlotte : J'avais déjà apprécié le jeu de mot : tu cliques sur charlotte et tu tombes sur "je ne suis pas un gâteau"!
Tu as raison j'aime analyser mais j'ai plus l'impression de le faire avec un regard de sociologue ou de sémiologue plutôt que psy!

fanette : c'est quoi ton prénom "ingérable"?

la parizienne : J'aime bien !

frieda : pourquoi tu as choisi le nom de la femme trompée, lilliputienne ?
Le phénomène des Géraldine me dépasse aussi!

grace : grenadine400@yahoo.fr

café mode : Ton étude sociologique m'intéresserait surtout que : ça t'est déjà arrivé de te retrouver dans un "endroit" où il y autant de Géraldine?
je comprends que tu sois folle amoureuse de Paris, moi j'ai adoré y faire mes études (après avoir vécu en banlieue on est de toutes façons bon public), et si je n'ai pas saturé de la ville (où j'adore retourner en vacances), j'ai saturé du métro!

punky b : Il faut croire qu'on est nées au seul moment de "gloire" de ce prénom, mais moi non plus je n'en ai pas beaucoup croisé dans ma vie et ça m'amuse que l'influence du prénom ait pu faire de nous des blogueuses!

grenadine a dit…

sche(rie) : OK, comme ça je prends moins de risque de fautes d'orthographe! Ton message se retrouve avant le mien parce que j'ai fait une correction au 1er et j'ai donc dû l'effacer, la 2ème version se retrouve après toi.

ithaa a dit…

Après avoir ouvert une grenade, je met les graines dans un saladier avec un peu de sucre et eau de fleur d'oranger. C'est un vrai délice!

grenadine a dit…

c'est vrai que ça a l'air bon.

Vanessa a dit…

Mmmm des grenades ça fait longtemps que j'en ai pas mangé tu m'as donné envie!
Personnellement je suis née et ai toujours vécu à Nancy, mais depuis 2 mois je me suis installée en Asie à Bandar Seri Bagawan (Brunei)jusqi'en juillet.
Et le nom de mon blog...c'est simplement une phrase qui revient souvent avec moi...Je ne me plains pas, je constate, c'est différent ;)

grenadine a dit…

vanessa : profites-en c'est la période, mais je me demande si tu peux en trouver en asie (?).

Cybèle a dit…

Cybèle (en grec ancien Κυβέλη / Kybélê) est une divinité d'origine phrygienne, importée en Grèce et à Rome, personnifiant la nature sauvage. Elle est présentée comme la Grande Mère, la Mère des dieux ou encore la Grande Déesse. Non je ne suis pas complétement folle, c'est le chéri qui m'a rebaptisée, et un nouveau nom tel que celui-ci ça ne se refuse pas!

grenadine a dit…

cybèle : très joli en terme de sonorité et de sens. C'est pas un peu comme gaïa (la terre, la mère de tous les dieux)chez les grecs?

Cybèle a dit…

Si, apparement elle y est souvent affiliée

grenadine400@yahoo.fr a dit…

merci cybèle pour toutes ces précisions (t'as vu je les trouve tes messages!).

7d488b40-64aa-11e0-a4dc-000bcdcb2996 a dit…

robe de mariée
robe de mariée