The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

vendredi 9 novembre 2007

smile and hope



J'avoue que cette image ne m'a pas séduite pour son illustration de la street fashion. A priori, aucune recherche particulière dans l'accoutrement du père, son intérêt et son énergie devant être entièrement tournés vers le bout de chou à son bras.

Bien sûr, ce sont leur sourire qui ont capté mon attention. Ils les habillent tous les deux d'une auréole de joie, de bien-être évident.

On pourrait noter leur concordance de rayures et le rappel de vert (normal pour un bout de chou). Pourtant, on sent ou on devine que ni les moyens ni l'attention ne sont consacrés à la démarche vestimentaire, qui n'est dès lors que nécessaire.

Obnibulée que j'étais par ce qui se dégage de leur sourire, je n'ai pas pris le recul nécessaire sur l'esthétique globale de l'image. Je remarque maintenant l'inattendue harmonie de la répartion chromatique en trois tâches, le vert du bébé et son père, le rouge des sacs et le jaune du landau et du drap. Je ne vois pas d'autre explication qu'une influence rasta (!).

Cette seconde a pu être saisie par la mère et compagne : on remarque les sacs un peu féminins sur la poussette mais cet indice n'en est peut être pas un puisque le père a vraiment l'air au-dessus de ça. C'est peut être donc vers nous, le monde, l'inconnu, l'étranger qu'il tend les bras, ce bébé.

Et vous, elle vous fait quoi cette photo (rappelons que le vert est la couleur de l'espoir = pourvu que ça dure)?

11 commentaires:

Frieda l'écuyère a dit…

On ne sait qui rayonne le plus, du père ou du bébé !

Flabbergasted a dit…

Il fait chaud, il fait beau, bébé est heureux, sans doute il commence à faire ses nuits et papa et maman sont ravis de leur nouvelle vie post-bébé, émerveillement quotidien rempli de joyeuses surprises.

Papa regarde l'objectif, bébé à côté, amusé par quoi ? Peu importe, aujourd'hui tout est source de réjouissance !

Le bien-être est l'état supérieur de l'espérance : non seulement il se passe de l'avenir pour atteindre sa plénitude, mais en outre il intègre sa propre perpétuation. Et c'est bien lui qui caractérise cette scène, aussi banale sur la forme que rare sur le fond...

grenadine a dit…

frieda : c'est vrai : ils se rendent heureux.

flab : c'est rare que tu n'aies pas la 1ère place dans les commentaires mais tu restes celui qui entre vraiment dans l'analyse (j'apprécie d'ailleurs aussi la qualité de tes interventions sur d'autres blogs).
Les bébés font tout pour la 1ère fois et nous aident à retrouver l'émerveillement de la découverte. Comme on redécouvre sa ville en la faisant visiter à quelqu'un qui ne l'habite pas, avec les enfants on redécouvre la vie.
Cette photo illustre ce point de vue qu'ils sont une source de joie (mais seulement après avoir appris à faire leur nuit comme tu le signales, et avant les doutes de l'adolescence!).
J'aime ta définition du bien-être : c'est un cercle vertueux.

modelshop a dit…

cette photo, elle rappelle que :
- un papa peut être rayonnant de bonheur en compagnie de son bébé et ne pas avoir peur de le montrer ;
- un papa peut avoir envie de porter des t-shirts à rayures bleus et mettre ses affaires dans des sacs à pois rouges sans avoir peur de se faire remarquer ;

Un chouette papa, une chouette photo !

Grace's a dit…

Que c'est mignon ! Le bébé et son père, leur sourire nous envie de sourire également! ça respire la joie dans cette photo! :) Et pi, mieux vaut regarder une photo comme celle-ci qui te donne la pêche qu'une photo où les personnes sont boudeuses! Et puis le papa donne tout sur le fond en regardant l'appareil photo, son enfant lui est disons toujours dans la bonne humeur, un bébé ça s'amuse toujours, non ?

Scheharazade a dit…

ne parlons point de l'assemblage de mosaïques colorées ... ils sont charmants tous les deux, et heureux de vivre.
Une charmante petite famille.

bises^^

Miss Zen a dit…

J'y vois un decalage entre le landau et les sacs retro et la modernite du bebe et du pere. Il y a un decalge entre le landau villot, marron et l'eclatant sourire de papa/bebe et leurs couleurs vives.....

grenadine a dit…

modelshop : j'aime cette photo pour ces deux choses qu'elle illustre, moi aussi.

grace's : si elle donne envie de sourire, elle a un puissant pouvoir cette photo, non?

scheharazade : surtout que ces tâches de couleur sont fortuites, mais c'est là leur charme.

miss zen : j'avais remarqué le côté vintage du landau et je l'avais plutôt associé au manque de moyens qu'à un goût du rétro, mais qui sait?

Lilie a dit…

j'adore cette photo. Leurs sourires captent immanquablement l'attention. J'aime leurs vêtements, le landau rétro, le cabas kitchou...elle inspire le bonheur au dessus de tout ce qui matériel dans ce bas monde. Belle photo!

grenadine a dit…

lilie : je trouve aussi!

yespromdresses a dit…

Robe de marée
Robes de soirées