The cure for boredom is curiosity. There is no cure for curiosity

dimanche 25 novembre 2007

Un dimanche en BD : les bulles pas "les boules"

Quand je dis "les bulles" je ne dis pas "les boules" en langage galliane qui bude.
D'ailleurs je ne budais pas du tout, même si la 1ère photo semble m'attribuer une tête de trois pieds de long, moi qui redoute plus que tout d'avoir ce "sourire à l'envers" des vieilles femmes aigries. Ça me rappelle la naïve comparaison des hommes et du vin : les bons se bonifient avec le temps, les mauvais s'aigrissent. Luttons pour ne pas faire de l'humanité du vinaigre!
Mon post sur l'angoisse n'a pas reçu beaucoup d'écho, ce dont tout le monde a besoin c'est de bonne humeur.
Donc, 1ère photo : permettez j'émerge, un peu d'air et un café sucré qui me semble amer.

2ème photo : un peu de lait adoucit mon café et mon humeur parce que ça me rappelle l'Espagne (et désolée si ça attaque mon foie; en est-on vraiment sûr?). Pour continuer sur la santé : je l'accompagne d'une cigarette. Soit dit en passant, j'avais dit que j'arrêterais à 30 ans, il me reste moins de deux mois avant que cette résolution ne soit périmée (aïe)!

3ème photo : après avoir discuté avec mon chéri (risqué parce que le temps se contracte en sa présence), on réalise qu'on est attendus, il faut bouger rapidement. Je range bien ma chaise comme à l'école.

Photos 4,5,6,7,8 : si j'avais l'air sage de jour, de nuit je suis une rebelle : je m'assieds sur l'évier (jamais je n'aurais fait ça chez ma mère!), prête pour un autre échange enflammé sur nos observations mutuelles : lui le physicien pragmatique et moi la philosophe humaniste (normal que l'appellation soit flatteuse : je ne vais pas dire la bavarde saoulante, mais on a plusieurs facettes).

Je vous avoue que ça me paraît dificile de faire une BD qui ait un propos. Je ne promets donc pas que ce type de posts devienne un classique.
Et vous, vous avez fait quoi ce week end et est-ce que écrire sur vos blogs vous évite de saouler ceux qui vous entourent et vous permet de renouveler votre auditoire blasé?
EDIT: gilet sud express, blouse promod, jean urban outfitters.

11 commentaires:

Flabbert a dit…

Je vois qu'en matière de cuisine tu en es au même point que moi ! :)

Qu'ai-je fait du WE ? Eh bien ayant déjà décrit mon samedi hier, cela me ramène à ce que j'ai fait aujourd'hui : à peu près rien ! Au moins c'est facile à décrire. Un petit de travaux ménagers, une dégustation de thé vers Saint-Germain et... le blogging quotidien !^^ Si cela m'évite de saouler mon auditoire ? Je n'en sais trop rien, car d'une part je n'ai pas de blog à moi, d'autre part les sujets que j'aborde en bloggant l'auraient difficilement été ailleurs, question d'à-propos. Je me sens beaucoup moins prolixe en vrai que sur les blogs !

Faire une BD qui ait un propos : pourquoi faudrait-il nécessairement un propos ? Pour moi, une BD se conçoit comme une oeuvre artistique, dont l'existence peut se suffire à elle-même ; et comme dans toute oeuvre d'art (surtout abstrait), chacun y trouve plus ou moins ce qu'il cherche... mais pour ça il faut laisser le champ d'interprétation le plus ouvert possible, en omettant par ex d'exprimer l'absence initiale de propos !

Que peut-on voir ici ? Qu'un soir torride peut succéder à une journée de blues... après l'hiver le printemps, après la pluie le soleil !

Flabbergasted a dit…

(oups pour le nom : c'était moi tu l'auras deviné ^^)

grenadine a dit…

flab : oui, j'avais pas fait gaffe, un commentaire de cette taille je déduis d'office que c'est toi. D'ailleurs le 1er je pense tjs que c'est le tien, mais ce n'est pas tjs le cas!
je me demande pourquoi tu vois du blues dans les photos : c'est le bleu qui te fait dire ça ou le fait de ne pas sourire s'interprète par "je fais la gueule"?
Alors tu penses que je pourais me passer des bulles? Je reconnais qu'elles virent facilement gnangnans (avec le recul : faire parler la robe dans la 1ère BD me semble plus de trop que drôle!).
C'est une chance pour nous que tu sois plus bavard sur les blogs.

grenadine a dit…

ah et pourquoi tu dis "je vois qu'en matière de cuisine tu en es au même point que moi" tu veux dire rudimentaire (tu disais que tu ne mangeais pas souvent chez toi)?

Flab a dit…

Pour les bulles, je sais pas ce qu'en pensent les autres, mais moi je suis plutôt d'avis de les garder ! L'absence "d'intrigue" ou de scénario explicite ne signifie pas que c'est gnangnan !^^

Le bleu me suggère le blues, mais ça peut être le froid ou l'hiver ou encore autre chose chez quelqu'un d'autre... Tout l'intérêt est dans la diversité d'interprétation !

Pour la cuisine, oui c'est bien ça :-)

Flab a dit…

Pour les bulles, je sais pas ce qu'en pensent les autres, mais moi je suis plutôt d'avis de les garder ! L'absence "d'intrigue" ou de scénario explicite ne signifie pas que c'est gnangnan !^^

Le bleu me suggère le blues, mais ça peut être le froid ou l'hiver ou encore autre chose chez quelqu'un d'autre... Tout l'intérêt est dans la diversité d'interprétation !

Pour la cuisine, oui c'est bien ça :-)

Amylee a dit…

Moi week-end entre amis et rigolade party :D

Mathilde a dit…

Ce week end: hier soir je suis allé voir le festival of Lights dans Glasgow (post à suivre) et samedi, la honte: j'ai regardé "The Fantastic Four" en DVD (c'était pas mon choix hein...)

Dyns a dit…

Amis, shoppinge, ciné.........rien de fou quoi... C'est déprimant!

grenadine a dit…

flab : je vais voir comment améliorer le concept. Je trouve que ma cuisine-tétris vaut toutes les cuisines équipées!

amylee : y'a pas mieux à faire et j'aime le :D

mathilde : je vois que tu profites bien de ta nouvelle colocation.

dyns : Mais non c'est pas déprimant, pas besoin d'être original!

7d488b40-64aa-11e0-a4dc-000bcdcb2996 a dit…

robe de mariée couture

robe de mariée 2011